Koechlin-si tu le veux oh mon amour

 

« Si tu le veux, ô mon amour, Ce soir dès que la fin du jour, Sera venue,
Quand les étoiles surgiront, Et mettront des clous d’or au fond
Bleu de la nue, Nous partirons seuls tous les deux
Dans la nuit brune en amoureux,… »

Koechlin

Kœchlin Charles (1867-1950), compositeur français, sort de Polytechnique en 1889, mais pour des raisons de santé met fin à sa carrière militaire. De 1890 à 1900, il compose de nombreux recueils de mélodies. En 1898 Gabriel Fauré lui confie l’orchestration de sa musique de scène pour Pelléas et Mélisande. Il fonde, avec Maurice Ravel et Florent Schmitt la « Société Musicale Indépendante » qui a pour but de promouvoir la musique contemporaine.

« Si tu le veux », mélodie de jeunesse (op.5) de Charles Koechlin, chantée par Bido Sayão.
Poésie de Maurice de Marsan.

 

https://www.musicologie.org/Biographies/k/koechlin_charles.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s